Nouvelles Esprit Livre

Un parfum d’ivoire

Je voudrais pas mourir

Sans avoir retrouvé mes mots

Aux effluves braisés sur le chemin de Bassam*

Ceux qui flottaient sur la lagune Ébrié, le soir, à la brune,

Qu’on laissait glisser du haut de sa tour* encore Ivoire,

Ceux qui s’endormaient dans un parfum d’espoir.

 

Je voudrais pas mourir

Sans avoir écrit mes mots

Aux saveurs acidulées de l’Aloko* sur la plage de Lido*

Ceux qui racontaient la pluie chaude de Babi* en face de la rue princesse*

Enfermés dans tes mains, sur ta bouche, noyée de mes sanglots

Ceux des derniers jours, du grand départ, cette fois sans retour.

 

Je voudrais pas mourir

Sans avoir crié mes mots

Au vent grillé des arachides sur la presqu’île du plateau*

Étiolés dans la fêlure des horizons de l’occident

Ceux qui espéraient un autre jour, une autre fois

Ceux qui passaient, dans ma mémoire d’enfant.

 

Sabari*, ma belle Ivoire,

Je voudrais pas mourir

Avant de te revoir.

 

*Bassam : quartier d’Abidjan qui mène à la plage de Grand-bassam ; station balnéaire très réputée en Côte d’Ivoire avant les attaques terroristes.

*Tour Ivoire : complexe hôtelier situé au bord de la lagune Ébrié, autrefois très célèbre.

*Aloko : bananes plantain frites, plat traditionnel ivoirien

*Plage de Lido : plage proche du quartier petit Bassam d’Abidjan

*Babi : pour Abidjan

*Rue princesse : autrefois la rue la plus célèbre d’Abidjan, détruite aujourd’hui.

* Le plateau : commune administrative et commerciale d’Abidjan

*Sabari : du malinké qui veut dire « patience »

Consigne N°5 : histoires de listes

Credits : photo by photosforyou on Pixabay 

2 commentaires

    • stephanie-priser

      Bonsoir Création de Parfum,
      Merci beaucoup pour ces encouragements!
      Les senteurs de l’Afrique sont très « encrées » dans ma mémoire d’enfant, elles ressurgissent parfois dans mon écriture.
      Peut-être est-ce le cas lors de vos créations ?
      Si c’est le cas, vous le savez donc, le parfum de l’Afrique ne s’oublie pas!
      Au plaisir de vous lire et de vous découvrir.
      SP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *