A propos

Bonjour à tous !

Après avoir lu l’inventaire des objets qui ne me quittent jamais, c’est-à-dire dans environ 2 minutes, vous en saurez un petit peu plus :

  • Mes lunettes de vue : elles sont sur ma tête depuis l’âge de 13 ans. Ma tête a besoin d’avoir les idées claires !
  • Un calepin fluorescent : toujours sur ma table de chevet. Je dois pouvoir le trouver facilement dans le noir. Pourquoi ? Vous dormez-vous, la nuit ? Personnellement, le lendemain, j’ai oublié ce que mes rêves m’avaient apporté.
  • Un crayon : pour écrire sur le calepin ! Et puis un autre, c’est vrai, dans mon sac à main, pour écrire sur l’autre calepin qui lui est tout noir.
  • Une grosse pile de livres : des nouveaux, des anciens, des préférés que je lis, relis, surligne, écorne (je n’ai pas encore arraché de pages, mais j’y viendrai car souvent les mots sont si délicieux que je voudrai les avaler pour mieux les enfermer !), les faciles pour la détente, les techniques et puis les autres, ceux des prix Fnac, des prix Femina, des auteurs indépendants, des prix chronos… dire qu’il y a quelques années je me faisais gronder par ma mère parce que je ne lisais pas… tu lis combien de livres par an maintenant, maman ?
  • Mon passeport : toujours actualisé, on ne sait jamais, un voyage peut toujours s’improviser ou en cacher un autre. Mes destinations préférées ? De préférence, le monde entier.
  • Un wok : pour la cuisine asiatique parce que j’ai appris à manger avec des baguettes avant de savoir manger avec une fourchette. En même temps, j’adore aussi la cuisine indienne, la marocaine, l’africaine, l’italienne, la chinoise, la créole… la française ? Je la découvre.
  • Une voiture : pour la liberté d’aller et de venir. J’aimerais avoir les cheveux au vent, mais je n’ai pas encore le budget !

Vous avez quelques minutes, dans le bus, dans le métro, pendant la pause déjeuner, venez découvrir mon univers au travers des différents textes que je produis, pour le moment uniquement dans le cadre des consignes d’esprit livre. J’ai encore besoin d’apprendre pour pouvoir voler de mes propres ailes. Mais qui sait ?

Je suis Stéphanie, j’ai 40 ans (pour ceux qui me connaissent déjà, je sais, j’ai arrondi un tout petit peu :)) et j’habite dans cette belle région qu’est la Bretagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *